_photo-arrivee-laboIl est 9 heures ce jeudi 8 décembre. Les élèves de la classe de seconde Commerce du Lycée des Métiers et des Services Jean Lurçat, à Fleury les Aubrais, se retrouvent.

Une différence par rapport à un jeudi habituel : le rendez-vous est fixé devant le Lab’O, incubateur numérique et lieu totem de la « French Tech Loire Valley ».

L’objectif est double : faire découvrir aux élèves le fonctionnement de ce lieu particulier, et leur présenter une Start’Up. Une entreprise peut être créée à n’importe quel âge, tant que l’idée est exploitable. C’est Fabien Clouet, l’un des co-fondateurs de Styx, qui accueillent les élèves. Ceux-ci sont accompagnés de leurs enseignants de commerce et vente.

Dans un premier temps, Fabien Clouet présente aux élèves la start’up qu’il a créée avec 2 associés, et qu’il est en train de développer. Styx est un site internet, bientôt une application Android et Apple Store, qui permet aux étudiants d’une ville de se mettre en contact pour se rendre mutuellement des services.

Le site compte déjà 5000 utilisateurs sur toute la France, dont 800 sur l’agglomération orléanaise. L’équipe Styx organise des évènements sur tous les campus universitaires de France, afin de faire connaître leur site et ses fonctionnalités. Il convient ensuite de transformer les étudiants qui « connaissent » Styx en étudiants qui « utilisent » Styx.

Les questions des élèves ont été nombreuses durant cette présentation.

Ensuite, Fabien Clouet a accompagné les élèves dans la visite du Lab’O. Après le rez-de-chaussée, espace d’accueil, de détente et de co-working, la visite se poursuit au 1er étage : locaux partagés, espaces de travail, équipements modernes et high-tech…. Les élèves apprécient.

Aux 2ème et 3ème étages, chaque porte arbore le nom d’une start’up. Fabien Clouet présente beaucoup d’entre elles ; les élèves se rendent compte que tous les secteurs d’activité sont représentés. Ces start-up ont un point commun, qui justifie leur appellation : un potentiel de croissance rapide.

A la sortie, les élèves sont ravis. Et si l’un d’entre eux intégrait le Lab’O dans quelques années… ?

 

_photo-eleves_photo-f-clouetarticle La République du Centre

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *